Teckbooster

L’Afrique du Sud contre les jeux d’argent en ligne

L’Afrique du sud a annoncé récemment sa position à l’égard des jeux de casino en ligne. Contrairement à la majorité des Etats qui autorisent les jeux d’argent virtuel en les régulant étant donné la source de revenus qu’ils représentent, l’Afrique du Sud maintient quant à elle sa position contre ces jeux virtuels.

Non seulement ces jeux sont interdits dans le pays, mais de sérieuses sanctions sont prévues dans le but de décourager les établissements ainsi que les joueurs à enfreindre la législation. Aussi, une amende s’élevant à 10 millions de rands, soit 87 000 €, et une peine de 10 ans de prison sont prévues pour les casinos comme pour les joueurs en cas de pratique illicite.

Des sanctions radicales qui prouvent bien la volonté du gouvernement de lutter contre ce marché. Sur le territoire, seuls les casinos terrestres sont autorisés mais restent particulièrement encadrés. En effet, avec ces mesures, l’État souhaite prévenir des dangers des jeux, qu’ils soient terrestres ou en ligne, qui sont l’addiction et l’endettement. Le taux d’endettement étend déjà plutôt important chez une grande partie de la population d’Afrique du Sud.

Cette politique ne laisse donc pas entrevoir une prochaine libéralisation du marché des jeux d’argent en ligne en Afrique du Sud.